Critique Godzilla & Gravity


lovelace-46709-250-400

Le monstre le plus célèbre au monde devra affronter des créatures malveillantes nées de l’arrogance scientifique des humains et qui menacent notre existence.

CRITIQUE

Beaucoup de chose à dire sur ce reboot de Godzilla.Commençons par les personnages,  on suit donc un père (Le père de Malcolm) et son fils, qui tente de découvrir la cause de la mort de sa femme. Les 10 premières minutes nous mettent directement dans le bain, on est littéralement plongé dedans, et on a réellement de la peine pour ce mari et sa femme, qui doivent sauver le sort de l’humanité. 15 ans plus tard, tout le monde le croit fou, son propre fils compris. Mais la découverte de monstres leur fera changer d’avis. Je trouve cela dommage de se focaliser uniquement sur une seule et même famille, mais au moins, on prend la peine de s’y attacher. Ford, le personnage principal, possède une certaine attractivité et j’ai eu peur pour lui tout le long. Cependant, ne vous attachez pas trop au reste des personnages…

Les monstres, en particulier Godzilla, sont très bien détaillés. Je dois admettre que le MUTO m’a d’abord fait penser à une sauterelle géante, mais sa force de combat est impressionnante. On s’attache surtout à Godzilla, un monstre énorme mais convaincant. Le combat final est une bombe, la descente par les parachutes avec la musique titanesque qui suit est une merveille.

Je dois tout de même noter quelques longueurs par çi par la, mais qui ne gêne en rien le film. Elizabeth Olsen en fait pour moi un peu trop, et certaines scènes mériteraient plus de longueurs que d’autres selon moi. Le final est excellent, à feu et à sang, et la 3D s’en sort pas trop mal. Un  très bon film pour cette année 2014.

MA NOTE: 16/20

______________________________________________________________

non-stop-12529-250-400

Pour sa première expédition à bord d’une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, accompagne l’astronaute chevronné Matt Kowalsky qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite. Mais alors qu’il s’agit apparemment d’une banale sortie dans l’espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l’univers. Le silence assourdissant autour d’eux leur indique qu’ils ont perdu tout contact avec la Terre – et la moindre chance d’être sauvés. Mais c’est peut-être en s’enfonçant plus loin encore dans l’immensité terrifiante de l’espace qu’ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre…

CRITIQUE

 Je vais vous dire la vérité, mon avis sur ce film est vraiment mitigé. D’une part, il y a cette oppression que j’ai ressenti à certains passages du film, en particulier lorsque le duo manquait d’oxygène. La, je dois l’admettre, le pari de nous faire suffoquer est pour ma part réussi. Les acteurs, Bullock et Clooney, sont d’excellents acteurs réputés, mais dans le film, je dois dire que c’est elle qui mène la danse. Pour ne rien spoiler, je trouve que Clooney ne sert un peu à rien. Le Dr. Stone nous fait ressentir la panique, et son envie de rejoindre la terre (normal).

Cependant, je trouve certains points négatif, dans un premier temps, les décors. Oui c’est bien fait, mais non, ce n’est pas du tout réaliste. Surtout au niveau de la terre. Et puis, les effets 3D ne servent complètement à rien. Avec un film de ce genre, il était possible de faire des milliers de chose en 3D, et ils n y a presque que du néant (sans jeu de mot).

Le pire dans tout ça, c’est que l’on retrouve cette phrase dans la synopsis: « Mais c’est peut-être en s’enfonçant plus loin encore dans l’immensité terrifiante de l’espace qu’ils trouveront le moyen de rentrer » Mais alors la, c’est ce foutre de la gueule du monde, Stone est dans sa navette ou gravite autour quasiment tout le film. Je pense qu’il aurait été préférable de la faire chavirer dans l’espace plus longtemps, ça aurait donné une impression d’oppression encore plus forte et c’est bien dommage! Le final n’est pas surprenant, tout le monde savait que ça allait bien se terminer n’est ce pas.

MA NOTE: 12,5/20

Publicités

8 réflexions sur “Critique Godzilla & Gravity

  1. Petite question, est ce que tu as vu le film au cinéma ou sur une télévision ? Si oui en 3D ?

    L’expérience est totalement différente si on regarde ce film en 2D … Car à mon sens, Gravity est l’un des rares films à être pensé à 100% pour la 3D, la toute première séquence le prouve que trop bien au cinéma. C’est un atout qui rend le film profondément immersif. Et dieu sait que je déteste les films en 3D, mais quand c’est bien fait … ^^

    Après je ne suis pas en train de dire que le film est parfait avec ce « gadget ».

    J'aime

    • Effectivement, j’ai vu le film en 2D sur une télévision. Mais on voit tout de même quels objets ont était mis en relief! J’ai eu du mal à rester dans le film en fait.
      Les premières minutes sont très intenses, et je trouve que le film gagne en lenteur au fil des minutes.
      Après c’est sur qu’avec un seul protagoniste, il faut réussir à relever le niveau, je pense que Madame Bullock est très bonne en la matière. Si ça avait été une autre actrice, je pense que ma note aurait été plus mauvaise.

      J'aime

  2. Je m’en doutais, l’atout du film est sa rotation de caméra et de sensation procuré par la 3D qui donne véritablement des vertiges par de simple lunette 3D.

    Voilà pourquoi ces lenteurs n’en sont finalement pas avec cette immersion.

    Bref, ce film est vraiment un cas à part … qu’il ne faut absolument pas voir en 2D.

    J'aime

      • Après c’est intéressant de voir ce que procure ce film s’il est vu sans la 3D. Mais peut être que même au cinéma tu n’aurais pas été comblée, les gouts sont dans la nature comme on dit ^^

        J'aime

  3. Je ne suis pas tout a fait d’accord. On ne va pas qualifier ce film de chef d’oeuvre mais c’est quand même une expérience hors norme et un défi technique énorme. Le réalisateur joue avec nos sens notamment grâce aux mouvements de sa camera ou au travail sur la musique et les sons qui sont geniaux. Saluons egalement le travail de Cuaron pour ce long plan sequence en debut de film. Je suis resté accroché a mon siège jusqu’à la fin. Les acteurs jouent leur rôle comme ils le doivent et arrivent a nous faire ressentir leur détresse ou leur émotion. Pour ce qui est du réalisme, même s’il est vrai que l’on peut chippoter pour quelques trucs assez gros il ne faut pas oublier que cela reste un film et qu’il faut parfois délaisser la réalité pour créer un nouvel enjeu dramatique. Sinon c’est une représentation de l’espace vachement crédible si ce n’est un des meilleurs films sur l’espace. Et oui ce film ne doit être vu qu’en 3D, je suis allé le voir 5 fois au cinéma en 3D, je ne me suis jamais ennuyé, j’étais complètement immergé dans le récit et captivé par les images. Je l’ai vu une fois en Blu ray 2D, je me suis tout de suite dit qu’il manquait quelque chose des la première scène. Je ne regarde ce film qu’en 3D desormais !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s