Critique After the dark & Non Stop


Dans une école internationale à Jakarta, un professeur de philosophie défie sa classe de vingt élèves de choisir dix d’entre eux, pour se rendre dans un abri souterrain et redémarrer la race humaine dans le cas d’une apocalypse nucléaire. Sauront-ils faire les bons choix pour se sauver?

CRITIQUE

Je ne sais pas trop quoi penser de ce film. Après réflexion, je ne sais toujours pas si il m’a convaincu ou non, bizarre n’est ce pas? L’intrigue de base m’avait convaincu oui, mais le film est il bon? Je ne sais pas. La mise en scène et les personnages ne sont pas trop mauvais, on retrouve d’ailleurs notre Ginie de Harry Potter avec quelques années de plus, quel plaisir. Les autres élèves restent corrects et ne tombent pas spécialement dans le cliché. Je dois admettre que de toutes les tentatives de survies, seules les 2 premières m’ont intéressées. En fait, les 30 premières minutes du film sont intéressantes puis on tombe vite dans l’ennui et dans un cercle vicieux qui nous donne l’impression que le film tourne en boucle. De plus, le professeur me semble un peu malsain et pervers sur les bords, et le final me laisse perplexe. Quoi qu’il en soit, un film basé sur la philosophie de l’humain était une idée grandiose qui a, à mon gout, pas assez été exploité ici. Dommage, ça aurai pu donner quelque chose de formidable.

MA NOTE : 12/20

non-stop-12529-250-400

Alors qu’il est en plein vol, un agent de la police de l’air reçoit des SMS d’un inconnu qui dit être à bord et vouloir assassiner un passager toutes les 20 minutes s’il ne reçoit pas 150 millions de dollars.

CRITIQUE

Ce film était dans ma liste de films à voir depuis bien longtemps. Premièrement, j’adore Liam Neeson, il fait réellement parti de mes acteurs favoris depuis un bout de temps maintenant. Deuxièmement, ça faisait un bon bout de temps que je n’avais pas vu de film se déroulant dans un avion, et les derniers que j’avais eu l’occasion de voir ne volait pas très haut (sans jeu de mot) bien entendu. L’intrigue du film démarre assez rapidement, et j’ai été scotché dans mon siège durant tout le film, le divertissement et l’action sont donc réellement présents. On doute de tout et de tout le monde, même Liam Neeson faisait parti de mes suspects potentiel, d’ailleurs tout le monde à fait parti de mes suspects potentiels tellement le suspense est bien tenu. Par moment, il y a certaines incohérences, mais le tout est vite rattrapée par le talent de monsieur Neeson. On assiste également à un retournement de cerveau de la part des médias, qui arrive à convaincre la terre entière de quelque chose qui est totalement faux, encore une fois, méfions-nous de la télévision et des autres plateformes. Bref, un très bon film en soit que je recommande fortement à tout les amateurs du genre.

MA NOTE : 15,5/20

Publicités

14 réflexions sur “Critique After the dark & Non Stop

    • C’est vrai que l’histoire semble intrigante, mais je trouve le film tiré un peu par les cheveux. Après, je n’ai peut être pas le côté philosophique qui semble être le premier point du film 🙂
      Tu me diras des nouvelles

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s