Critique: Turistas


turistas-7892-250-400En vacances au Brésil, de jeunes touristes sont victimes d’un accident de bus à proximité d’une forêt isolée renfermant un sinistre secret…

CRITIQUE

J’aime beaucoup ce genre de film ou on prend des inconnus, on les mets ensemble et on essaie de voir comment ils se débrouillent face à un danger existentiel. Turistas ou chez les français, Paradise Lost, ne perd pas cette règle de vue.

L’histoire est assez banal, un petit mélange entre Hostel et Wolf Creek en bien moins gore. Le lieu de réalisation est splendide, on en perd presque le côté horreur du film durant la première partie. Entre sable fin, soleil et jolies filles en bikini, y a de quoi tourner les têtes de certains. Le casting est pas mal, des acteurs pas trop connues, excepté Josh Duhamal, qui s’en sort bien et qui évite le stéréotype du beau gosse. La 1ere partie du film est donc sans grand intérêt, on n’apprend pas grand chose et ça tourne en boucle.

La seconde partie du film (après 50 minutes) prend un tournant énorme. On apprend pourquoi les gens font cela, et le gore est plus ou moins présent (non non pas besoin de se cacher les yeux). Malheureusement, les meurtres se suivent, et ne choques plus. La scène dans la grotte m’a rendue claustrophobe, j’ai vraiment eu une mauvaise sensation. Pari réussi. Un final prévisible!

MA NOTE: 14/20

Publicités

6 réflexions sur “Critique: Turistas

  1. J’ai également vu ce film. J’ai trouvé aussi l’histoire banal, les scènes d’actions et gores ont sauvés le film. J’aurais mis la même note que toi .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s