Critique Fear of the Dark


Fear-of-the-dark-movie-2003-movie-5

Ryan, un jeune garçon de 12 ans a la phobie du noir. Il passe toutes ses nuits éveillé, lumière allumée, imaginant que le mal devient plus puissant dans le noir. Dale, son frère aîné pense que Ryan ne fait tout cela que pour attirer l’attention. Un soir, les parents doivent s’absenter et demandent à Dale de s’occuper de Ryan. Dehors un orage éclate, le courant est coupé dans tout le quartier, Ryan sait que ce sont les forces du mal, mais Dale ne veut pas le croire…

CRITIQUE

Oui j’ai acheté ce film parce que Kevin Zegers est à l’affiche. J’adorais ce môme dans Air Bud et je voulais absolument savoir ce qu’il est devenu par la suite. Fear of the dark raconte donc l’histoire d’un petit garçon craignant le noir. Le jeune Ryan semble tétaniser dès qu’une once d’obscurité apparait. Le jeu de rôle de ce petit garçon est plutôt correct, on arrive à se prendre de compassion pour lui et il arrive presque à nous transmettre sa peur. Pari réussi de sa part. En ce qui concerne le rôle du grand frère, interprété donc par Kevin Zegers, ça devient un peu plus compliqué. Je m’explique. Je trouve que le 3/4 des réactions sont fausses. On comprend assez rapidement que lui aussi voit des choses dans le noir, mais dans sa façon de faire, il nie tout en bloque. De plus, certaines façon de faire sont incohérentes. Pourquoi laisser son petit frère seul sachant qu’il a peur? Pourquoi rester braquer sur le fait qu’il n’y a rien? N’a t-il pas de portable? Bref, beaucoup de questions sans réponses.

En ce qui concerne les « choses » du noir, j’aurai aimé plus d’explications. On ne sait pas grand choses sur elles finalement. D’où viennent ces intrus? Pourquoi sont elles la? Pourquoi sont elles vêtis de la sorte? Encore des questions sans réponses concrètes. De plus, le film qui est censé être un film d’horreur n’en est pas vraiment un. Aucune grosse frayeur, des petites angoisses par ci par la, et un final rapide. Dommage, le film avait pourtant bien débuté et les acteurs principaux s’en sortaient plutôt bien.

MA NOTE: 11,5/20

Publicités

2 réflexions sur “Critique Fear of the Dark

  1. Je ne connais ni le film ni les acteurs. Mais vu ta critique, on sent finalement que c’est un film « d’horreur » lambda qui n’a pas réussi à se démarquer. Et puis, je comprends ta frustration : c’est nul quand il n’y a quasiment pas d’explications ! 😛

    J'aime

    • Oui voilà , un film Lambda comme tu dis! après il n’a pas eu un financement digne de ce nom et a été filmé avec les moyens du bord.
      Comme je l’explique, je l’ai surtout acheté pour son acteur principal que j’avais adoré plus jeune.
      Merci pour ton commentaire 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s