Critique Evil Dead (Sam Raimi)


Fear-of-the-dark-movie-2003-movie-5

Cinq jeunes vacanciers s’installent dans une baraque au cœur d’une sinistre forêt. En descendant dans une cave lugubre, les deux garçons de la bande découvrent un vieux magnétophone qui, une fois remis en marche, émet une incantation magique. Laquelle réveille les forces du mal, déclenchant ainsi une horreur sans nom…

CRITIQUE

Après plusieurs années de recherche, je me suis enfin trouvé le fameux Evil Dead premier du nom de l’excellent Sam Raimi. Verdict après visionnage? Je m’attendais tout de même à mieux vu les éloges que possèdent ce film horrifique.

Les personnages sont crédibles pour l’époque. Même si Ash s’en sort  beaucoup mieux que les autres et leurs vole un peu la vedette. En ce qui concerne la mise en place de l’intrigue, elle apparait assez rapidement et on ne s’ennuie pas, je dois l’accorder. La scène du viol est intense et prenante (moins meilleur que celle de 2013 selon moi)… même si les effets spéciaux ont pris un léger coup de vieux avec les années. Normal… Quoi qu’il en soit, je reste sur ma faim après la fin du générique…

Les scènes d’attaques sont un peu surjouées à mon gout. Je trouve que les sons qu’émettent les « possédés » sont trop poussés et n’apporte rien de plus au film, au contraire, il donne une touche hilarante non voulu. Cela mis de côté, le gore est très présent, même si, encore une fois, il reste mal fait avec les années. N’oublions pas qu’à l’époque, ce genre de métrage était un exploit. L’horreur promise est belle et bien la, mais ce film m’a moins touché que le remake.

MA NOTE: 13,5/20

Publicités

Une réflexion sur “Critique Evil Dead (Sam Raimi)

  1. Ce film est un véritable exploit technique, tourné avec des bouts de chandelle, de la pâte à modeler et même une mobylette pour parvenir à rendre l’effet du mal filant entre les arbres. Les effets spéciaux étaient déjà « datés » à l’époque mais l’efficacité de la mise en scène compensait le manque de moyens.
    A l’époque de sa sortie, il avait terrifié le public (et continue d’être toujours aussi efficace).
    La touche hilarante est je pense voulue. Il suffit de voir comment ses deux suites ont pris le virage de la comédie horrifique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s