Critique Menace II society


menace-to-society-24242-250-400

Caine et son ami O-Dog, deux jeunes Afro-américains, entrent dans une épicerie au coin d’une rue. La commerçante les observent de manière suspicieuse. O-Dog lui reproche d’être méfiant uniquement parce qu’ils sont deux noirs.  Lorsque le commerçant lance à l’attention de O-Dog un « Je plains ta mère ». Le jeune homme devient fou et l’abat avec son arme. Puis il se rue sur la femme, lui extirpe la cassette et l’abat à son tour. Caine, tétanisé par la scène, s’enfuit mais il est désormais complice d’un double meurtre et de vol à main armée.

CRITIQUE

Honte à moi, je n’avais encore jamais vu ce film sorti il y a de cela 22 ans. Oui je sais, vous pouvez me lancer tomates et autres légumes qui éclatent… Pour ma protection, je souhaitais voir ce film en DVD et non vulgairement sur internet, il méritait que je m’y intéresse vraiment de plus près. Et puis un jour, par pur hasard, je l’ai trouvé pour 1€ dans un Easy Cash, pour mon plus grand bonheur je vous l’avoue.

Le film débute assez rapidement, on a donc Caine et Kevin qui font un braquage dans une petite épicerie et qui se finit en tir d’arme et double meurtre. Honnêtement, c’est assez violent. D’ailleurs tout le film possède pas mal de scènes violentes à ne pas mettre entre toutes les mains. L’indication moins de 16 ans est pour ma part très bien jugée et je pense que des « enfants » ne devraient pas le visionner. Alors oui il y a beaucoup de sang, un langage grossier à tout bout de champs et les hommes n’hésitent pas à prendre les femmes pour de la chaire fraiche, mais putain, ce film est une pure tuerie (sans jeu de mot, non non).

1H30 de folie, ou on ne voit pas le temps passé, ou l’on se demande si la vie la bas est aussi dure, si il y a réellement autant de morts, de fusillades et de braquages… et on ne demande qu’à en savoir plus minute par minute. De plus, avec l’avancée du film, le métrage s’enclave dans un crescendo hallucinant et on retient son souffle à chaque scènes. Qui va mourir? Qui va survivre? La main sur les yeux pour ne pas voir certaines horreurs (je n’exagère pas)… et un casting de rêve. Que demande le peuple? Je ne parlerai même pas du final qui est l’apothéose de ce film dramatique et qui repose uniquement sur une histoire de vengeance. Un effet papillon ou tout le monde ne s’en sortira pas indemne. Petit coup de coeur en plus pour le jeune Anthony, que je trouve à croquer et petite phrase de fin qui est rester dans les annales et que l’on retrouve dans une dizaine de chansons du rap français « Salut mon vieux tu me reconnais ». Bref, un film à voir au moins une fois dans sa vie pour sa petite culture générale et pour son côté « enrichissement » qu’il fourni.

MA NOTE: 18,5/20

Publicités

2 réflexions sur “Critique Menace II society

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s