Critique, Les coeurs fêlés


couv61254340

Pour Brit, du haut de ses seize ans, ce cauchemar devient réel quand son père la conduit de force à Red Rock, un centre de redressement qui prétend mater les enfants rebelles. Dans cet enfer d¹humiliations, Brit se raccroche à des amies qui vont l’empêcher de sombrer dans la folie. Ensemble elles vont se redresser….

CRITIQUE

Avant celui-ci, je n’avais lu qu’un seul roman de Gayle Forman « Si je reste« . Pour tout vous dire, je l’avais réellement adoré. Je me suis donc lancé dans « Les cœurs fêlés » qu’une amie m’a gentiment offert.

La synopsis m’a plus et le nombre de passage était plutôt correct (environ 300). Le livre démarre assez rapidement ce qui est dans l’ensemble un assez bon point. Brit est un personnage attachant et ses quatre autres amies également. Petit coup de coeur pour la jeune V. qui a clairement était ma favorite du début à la fin. Je dois dire que la relation de Jed et de Brit est un peu inintéressante et passe au second plan avec l’avancée du livre. Je trouve que cette histoire n’a pas lieu d’être même si il apporte certaine réponse en fin de bouquin. De plus, je trouve que les scènes d’évasions sont beaucoup trop tirés par les cheveux…

Le style d’écriture est pour moi assez « banal » et il y a certains passages ou je me suis quelques peu ennuyés. Pour tout vous dire, j’étais impatiente de finir le livre même si il y avait tout de même une certaine curiosité sur le dénouement final. Alors non, « Les coeurs fêlés » n’est pas un mauvais livre, mais il y a bien mieux dans le genre ci.

MA NOTE: 11/20

Publicités

Une réflexion sur “Critique, Les coeurs fêlés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s