Critique, Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, Tome 5


couv6102754

Les orphelins Baudelaire sont envoyés en pension dans un collège afin de parfaire leur éducation. Hélas ! Les voilà placés sous la responsabilité d’un proviseur tyrannique. Avec l’aide des Beauxdraps, ils affrontent leur misérable quotidien. Parviendront-ils cependant à échapper à l’emprise de l’inquiétant professeur d’éducation physique qui les soumet à un entraînement quotidien épuisant? Quel but poursuit donc le professeur Gengis ?

CRITIQUE

Nous voila déjà au 5ème opus de la saga des orphelins Baudelaire. Juste en ayant lu ce titre, j’ai été attiré par l’histoire. J’aime beaucoup quand une école est mêlée à l’histoire.

Je dois dire que, malgré pas mal de page en plus si on le compare à ses prédécesseurs, le Tome 5 « Piège au collège » s’en sort plutôt bien avec un divertissement présent des premières au dernières pages. Le fait d’ajouter de nouveaux « enfants » est une bonne idée et apporte un renouveau à la saga. Olaf est toujours aussi méprisant et je trouve que ça tourne un peu en rond. Malgré tout, je vais m’accrocher à cette saga et terminer les 7 derniers tome.

J’ai tout de même apprécié l’histoire, le contexte dans cet internat et les péripéties que leurs à fait faire le comte Olaf. Violette, Klaus et Prunille occupe tout les 3 la même place dans le livre et aucun ne prend l’avantage sur l’autre. Bref un bon opus qui reste dans la lignée de ses prédécesseurs.

MA NOTE: 14,5/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s