Critique The final girls


The_Final_Girls

Une jeune femme faisant le deuil de sa mère, qui était une célèbre actrice des années 80, se retrouve projetée dans l’un de ses films. Les deux femmes désormais réunies vont tenter de combattre le meurtrier qui s’y trouve.

CRITIQUE

Une très belle surprise qu’est ce « The final girls » une ambiance très rétro comme je les aime et un film qui ne se prend clairement pas la tête avec de beaux hommages aux plus grands films d’horreurs.

Les acteurs sont très bien représentants de leurs personnages. Taissa Farmiga est une demoiselle que je découvre et qui a clairement un énorme talent. J’ai également beaucoup apprécié le rôle de sa mère, interprété par Malin Akerman ainsi que la jeune Chloe Bridges que j’ai découverte dans la série « Faking it » et qui est totalement badasse dans ce petit film d’horreur. D’ailleurs, pour les fans de Vampire Diaries, on retrouve également la sublime Nina Dobrev, qui, il faut l’avouer, ne sert pas spécialement à grand chose, mais qui reste fraîche et divertissante.

L’histoire en elle même est une très belle réussite. Le pitch de base s’installe assez rapidement et cette comédie horrifique est un petit bijou. Les espaces temps qui se croisent, les scènes de cinéma qui se répète… Bref, tout est très bien calculé pour nous faire passer un agréable moment malgré des scènes gores pas très bien maitrisé et quelques cafouillages par ci par la.

MA NOTE: 16,5/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s