Critique Stung


San_Andreas

Paul et Julia, traiteurs de profession, s’apprêtent à se rendre à une garden party organisée par la riche Mrs. Perch. La routine, en soi, jusqu’à ce qu’un fertiliseur toxique provoque l’arrivée en masse de guêpes géantes qui s’attaquent aux invités ! Et elles ne sont pas les seules à avoir muté…

CRITIQUE

Ce petit film sorti directement en Direct to vidéo mérite qu’on s’attarde quelque peu sur lui. Alors oui, le pitch de base n’est pas très alléchant et semble avoir déjà été vu des millions de fois. Mais le jeu en vaut il tout de même la chandelle? Oui et non… je m’explique:

Commençons par les côtés positifs de Stung. Pour un film à petit budget, je trouve que les effets spéciaux sont assez réussis et l’on grimace à pas mal de scène de « mutation ». De plus, le film démarre assez rapidement et l’on comprend directement à qui l’on a à faire. Pour finir, les deux acteurs principaux que sont Jessica Cook & Matt O’leary (deux parfait inconnu pour ma part) forment un duo assez complémentaire que l’on apprécie suivre à l’écran.

Venant en aux points négatifs, car oui, il y en a tout de même pas mal. Premièrement, les « bébêtes » sont assez mal réalisés. Il est vrai qu’on les voit souvent de très peu, et je trouve leur réalisation et les effets spéciaux qui leurs sont attribués assez mal faits. De plus, excepté le duo principal, le reste du casting est plat et l’on se demande réellement si ces gens sont des acteurs. Ils surjouent énormément et leur réaction lors de la scène d’attaque principale est totalement incohérente. Pour finir, je vais parler de cette fin qui m’a quelque peu dérangé. Je trouve le final réellement incongrue et dépourvu de sens. Le clap de fin aurait du être fait à l’accident, tout ce qui suit cette accident est impertinent et mauvais et descend totalement mon avis sur ce film. Dommage!

MA NOTE: 10.5/20

Critique San Andreas


Suite à un tremblement de terre de magnitude 9 en Californie, un pilote d’hélicoptère décide avec sa femme de traverser l’état pour sauver sa fille.

CRITIQUE

Étant une grande amatrice des films catastrophes, il était de mon devoir de visionner enfin ce fameux San Andreas. Commençons comme d’habitude par les acteurs. On retrouve donc en tête d’affiche, le très baraqué Dwayne Johnson que l’on ne présente plus. Tenant le rôle du père de famille protecteur mais tout de même bourrin, sa performance est assez bonne et son jeu d’acteur est comme à son habitude, très droit et très posé. Alexandra Daddario, que j’avais déjà remarquée dans le fameux Texas Chainsaw est assez correcte dans son personnage, même si elle paraît sortir tout droit d’un manuel de scout tant ses connaissances sont extrêmes. Le reste du casting est pas trop mal également, même si la présence de Kylie Minogue est totalement inutile.

Je dois l’admettre, j’attendais tout de même autre chose de ce San Andreas. La bande annonce me paraissait tellement folle, que je m’étais faite une idée totalement différente du film. Attention, je ne dis pas que le film est mauvais, mais il est vrai que mes attentes en souhaitaient un peu plus. Certaines scènes sont tout de même assez spectaculaires, en particulier l’effondrement du barrage, mais également la scène du « tsunami » ou les paquebots se retournent littéralement. Bien sur, la catastrophe est belle et bien présente, mais c’est clairement du vue et du revue. De plus, le final n’est pas une grande surprise, même si je dois admettre que j’ai eu une petite frayeur passagère…

Le film reste quoi qu’il en soit un très bon divertissement avec des acteurs qui jouent assez bien et des scènes de catastrophes naturelles bien engendrées.

MA NOTE: 14/20