Critique, Le dernier chasseur de sorcière


Le_Dernier_Chasseur_de_sorcieres

Notre monde actuel repose sur un pacte fragile régissant la paix entre humains et sorcières. Ces dernières sont autorisées à vivre secrètement parmi nous tant qu’elles n’ont pas recours à la magie noire. Kaulder, membre de la confrérie de la hache et de la croix qui garantit ce pacte, chasse les sorcières insoumises depuis plus de 800 ans. Mais lorsque l’un des membres de son groupe est assassiné, la guerre est sur le point d’éclater et de faire des rues de New York un véritable champ de bataille.

CRITIQUE

Sur papier, le pitch semble bien alléchant, mais est ce réellement le cas? oui et non. Je vais m’expliquer point par point. Au niveau des acteurs, on retrouve donc en personnage principal, Kaulder, alias Vin Diesel, que l’on est habitué à voir dans des films de gros bourrins. Il faut dire que le voir affublé de cheveux long et d’une barbe lui donne un air ridicule auquel je n’arriverai jamais à m’habituer. Quoi qu’il en  soit, en Kaulder des temps modernes, il est assez crédible même si ce n’est rien de bien transcendant. Il est donc accompagné de Rose Leslie (GOT), que je ne connaissait pas du tout, n’étant pas une adepte de la série phare dans laquelle elle joue. Je trouve son jeu relativement bon, malgré la critique que j’ai pu lire autour de sa manière de jouer. Puis on retrouve ce cher Elijah Wood, qui est, pour ma part, la plus grosse erreur du casting. Je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée que ce petit soit le prêtre de ce film et sa performance est loin d’être bonne et crédible. J’ai été déçu de son jeu et de son personnage… J’ai tout de même été ravie de voir Aimee Carrero alias Sofia de Young & Hungry, une demoiselle qui aurait mérité un rôle plus important quand on connait le potentiel de l’actrice.

En ce qui concerne l’histoire et la réalisation, l’histoire est pas trop mal dans l’ensemble, même si il y a certaines scènes assez plates et des dialogues totalement vide de sens. Les couleurs vives ressortent vraiment bien et je trouve les réalisations botaniques somptueuses. Les effets spéciaux sont par moment exagérés et je trouve la scène d’introduction assez mauvaise dans la globalité. Par contre, j’ai été assez surprise des costumes et maquillages des personnages que je trouve réussis. Le retournement de situation final est convaincant car je ne m’attendais pas à ça, mais cela reste un final banal et prévisible. Bref, Le dernier chasseur de sorcière est un film divertissement et bourré d’effet spéciaux mais il ne ravira certainement pas le genre fantastique.

MA NOTE: 13/20

Publicités

2 réflexions sur “Critique, Le dernier chasseur de sorcière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s