Critique, Un jour, peut être


Un_jour_peut_etre

Will Hayes est un jeune père New Yorkais d’une trentaine d’années en plein divorce lorsque sa fille de onze ans, Maya, le questionne sur sa vie avant qu’il ne soit marié. Elle veut savoir comment ses parents se sont rencontrés et comment ils sont tombés amoureux. Il y a eu Emily, son amour de lycée; April, sa meilleure-amie et confidente de toujours et Summer, une journaliste ambitieuse. L’une d’entre elles est la mère de Maya mais ce n’est qu’à la fin de l’histoire qu’elle saura avec laquelle il s’est marié.

CRITIQUE

Un jour, peut être est un film pour lequel j’avais eu un coup de cœur à sa sortie en 2008. Ne l’ayant pas revu depuis, j’ai enfin eu la chance de le trouver en DVD et donc de le revoir 7 ans après.

L’histoire de base est donc toute simple et sans artifices ni chichis. Will (Ryan Reynolds), est un papa aimant qui raconte l’histoire de sa vie à sa jeune fille Maya (Abigail Breslin), qui est d’ailleurs bien trop curieuse. On suit donc son parcours depuis les années 90 à l’année 2008. J’adore ce genre de film ou il y a une histoire dans le temps, ou l’on voit l’évolution et le changement des personnages, mais également de la ville de New-York, de la technologie et de la manière dont s’habiller les gens à chaque époque. Pour les 3 demoiselles, j’ai eu un réel coup de coeur pour la belle April, interprétée par Isla Fisher. Je trouve le personnage vif, drôle, simple, enjouée… bref elle a toute les qualités requise pour être la femme parfaite… et je pèse mes mots. J’ai eu cependant beaucoup plus de mal avec Rachel Weisz, qui possède déjà une VF atroce et qui joue dans la limite du correct. Elizabeth Banks n’est pas trop mal et possède une certaine classe que l’on ne peut lui retirer.

Bref, un casting assez cohérent pour un film qui à le mérite d’être vu pour sa qualité d’image, de mise en scène et pour une romance mystérieuse ou la surprise est garder jusqu’à la fin avec un retournement de situation assez surprenant.

MA NOTE: 17/20

Publicités

7 réflexions sur “Critique, Un jour, peut être

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s