Critique Ghost Graduation


ghost_graduation

Modesto est professeur dans un lycée et possède le don de voir les morts. Ainsi, quand il intègre un nouveau lycée, il peut communiquer avec des fantômes d’anciens élèves de l’établissement scolaire, morts dans un incendie ! Il décide alors de leur donner des cours afin qu’ils passent leur bac…

CRITIQUE

J’aime beaucoup le cinéma espagnol et ce film de fantôme me tentait beaucoup. L’histoire est relativement simple… Modesto est un enseignant rejeté de tous qui arrive dans une école au bord de la fermeture suite à des petites blagues d’anciens élèves morts. L’histoire se met en place assez rapidement et on se prend d’attachement pour ce jeune Modesto complètement paumé dans sa vie. Aucune vie sentimentale, aucun ami, un psy qui lui monte le crane et un licenciement! Son avenir est mal en point.

De l’autre côté, il y a ce groupe de 5 fantômes totalement dans leurs époque avec une manière de parler complètement eighties et des fringues qui sortent clairement du dernier marché au puce. Quoi qu’il en soit, le groupe fonctionne très bien et on est absorbé par leur passé commun. Le film est drôle, sans prise de tête et même touchant par moment. Le bon cocktail pour une excellente soirée devant un divertissement fun et émouvant. Je le conseil réellement à tout le monde, ce fût un petit coup de coeur pour ma part.

MA NOTE: 16/20

Publicités

Une réflexion sur “Critique Ghost Graduation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s