Critique Get out


get_out

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

CRITIQUE

Comment vous dire que je suis resté sur le cul à la sortie de mon cinéma. J’étais venu dans l’optique de voir un film basé sur le racisme et je sors avec une surprise plus qu’étonnante. [ATTENTION SPOILER DANS LA SUITE DE LA CRITIQUE]

Commençons premièrement par les acteurs, qui forment un énorme atout du film. Daniel Kaluuya alias Chris (que je ne connaissais guère) offre une performance exceptionnelle et réussi à nous plonger avec lui dans l’angoisse de cette famille. Walter et Georgina les domestiques (pourtant personnages secondaires), sont clairement les plus flippants. Leur réaction, leur regard et leur passivité ont réussi à me mettre le frisson tout au long du métrage. Pour finir, Allison Williams qui interprète Rose est le personnage qui m’a le plus bluffée. Son jeu d’actrice a été parfait du début à la fin et je n’ai rien vu venir. Les parents sont quelques peu mis en retrait comparés au reste du casting.

Venant en à l’histoire. La scène d’ouverture nous laisse imaginé un slasher avec comme proie la communauté noir de l’Amérique. On s’aperçoit vite avec l’avancée du film que ce  n’est pas du tout la tournure que prend celui-ci. La première partie du film est un peu longue à démarrer mais une fois arrivée dans la maison familiale, le métrage prend un tout autre chemin. Les personnages sont tous hyper bizarres, les noirs sembles lobotomisés et seul Chris et son amie paraissent « normaux ». Une fois la scène des photos passée, on comprend très rapidement le pourquoi du comment et l’on reste choquée dans notre siège. Les 15 dernières minutes passent à une allure folle et la partie horreur arrive à ce moment la. Certaines scènes sont assez sanglantes et l’on se prend d’affection pour ce cher Chris

Un film avec une idée innovante et des acteurs performants. Une très belle surprise pour cette première partie de l’année 2017. Je conseil fortement.

MA NOTE: 17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s