Critique Blanche Neige


blanche_neige

Lorsque son père, le Roi, meurt, Blanche Neige est en danger. Sa belle-mère, cruelle et avide de pouvoir, l’évince pour s’emparer du trône. Quand la jeune femme attire malgré tout l’attention d’un Prince aussi puissant que séduisant, l’horrible marâtre ne lui laisse aucune chance et la bannit. Blanche Neige se réfugie alors dans la forêt… Recueillie par une bande de nains hors-la-loi au grand coeur, Blanche Neige va trouver la force de sauver son royaume des griffes de la méchante Reine. Avec l’aide de ses nouveaux amis, elle est décidée à passer à l’action pour reconquérir sa place et le coeur du Prince…

CRITIQUE

On s’éloigne quelque peu ici de l’histoire de Blanche Neige de Disney, mais l’univers féerique et tout de même très présent. Blanche Neige, interprétée par la jeune Lily Collins, ne ressemble en rien à la Blanche Neige que l’on à l’habitude de voir. Ici, elle est toujours vêtu de vêtement criard (en particulier sa longue cape jaune qui est son objet fétiche) et possède une longue chevelure noire. De plus, elle possède un côté rebelle qui lui donne un certain charme. La méchante marâtre est jouée ici par Julia Roberts que l’on ne présente plus. J’avais un peu de mal avec ce personnage dans les premières minutes car elle n’aspire à aucune haine ni aucune jalousie… mais au fil des minutes, elle s’ouvre et laisse vraiment place à quelqu’un de méchant et dépourvu de toute humanité.

En ce qui concerne les 7 nains, ce sont ici des voleurs de première classe qui chasse tout ce qui traverse leur parcelle de forêt. Moue, je suis pas trop fan de ce concept et je préfère largement la version chantante ou il rentre du boulot.

L’histoire en elle même se met en place avec une certaine longueur, mais il faut avouer que les sublimes couleurs, les effets spéciaux et les décors nous font oublier ce petit détail.Une fois Blanche Neige sortie de son palais, le divertissement est très présent et la particularité de voir celle-ci descendre dans le village m’a énormément plus. Bien entendu, ce Blanche Neige est loin d’égalé le 1er grand classique de Disney, mais il reste une bonne source d’amusement.

MA NOTE: 14/20

Publicités

4 réflexions sur “Critique Blanche Neige

  1. Je n’ai pas vu celui ci, j’ai vu l’autre, avec Kristen Stewart et je l’avais trouvé nul xD donc j’avais decider d’arreter la série de Blanche Neige qui était tous sorti en meme temps en plus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s