Critique Saison 5 de Pretty Little Liars


Sans titre 1CRITIQUE

[ATTENTION CETTE CRITIQUE CONTIENT DES SPOILERS] Honnêtement, je ne sais vraiment plus quoi penser de cette série. Autant elle m’exaspère au plus haut point, autant je ne peux pas m’en passer… et je pense ne pas être la seule à être dans ce cas. Je m’explique…

Cette 5ème saison débute donc sur les chapeaux de roues avec pas mal de dénouements et de réponses, Hallelujah, depuis le temps qu’on attendais cela. Alison DiLaurentis est donc belle et bien vivante (comme si on l’avait pas remarqué dans les saisons précédentes), et elle reforme donc le groupe de 5 que elle, Hanna, Aria, Emily et Spencer formées au collège. Alors oui, cela donne un bon coup de peps à la série et je pense que son retour à su redonner un second souffle à cette série qui s’essoufflait à petit feu. Pour être honnête avec vous, les 10 premiers épisodes de la saison ont été une perte de temps. Aucun avancement, aucune réponses, des histoires de cœurs par ci par la qui n’ont strictement mené à rien et des nouveaux personnages à tout bout de champs. C’était un véritable labyrinthe pour s’en sortir. Puis Alison se fait arrêter pour le meurtre de Mona, et là, la série à apporter une touche d’action comme je les aimes. Je trouve qu’à partir de cette épisode, les épisodes sont intéressants et il me tardaient vraiment d’être le mercredi pour pouvoir voir mon épisode. Surtout que chaque épisodes apportaient son lot de réponses et d’explications. Même si, encore une fois, certaines scènes et certains personnages secondaires sont inutiles à l’histoire. Les Liars sont plus soudées que jamais, mais leurs copains respectifs sont un peu passés à la trappe… dommage. Toby est devenu policier on ne sait comment, Caleb vogue par ci par la et Ezra n’est plus que bon à faire tourner son petit restaurant…

Quoi qu’il en soit, je ne pouvais pas vous quitter sans parler du dernier épisode de la saison, l’épisode 25. Un épisode riche en sensation, émotion et surtout en réponse puisque l’on apprend enfin qui se cache sous l’identité de A. Après réflexion, l’identité de cette personne est plus ou moins plausible, mais pourquoi fait il tout cela… ça reste encore à voir. Bien sur cette saison n’est donc pas la meilleure, mais elle apporte son lot de réponses tant attendues.

MA NOTE: 13/20

Publicités

3 réflexions sur “Critique Saison 5 de Pretty Little Liars

  1. Et encore ! J’ai été une accro a pretty little liars mais le dernier épisode de la saison 5 tant attendu m’a déçu… Et en plus c’est repartit pour un tour avec la saison 6… J’ai lâché l’affaire, je trouve qu’il font trop durer la série… J’attend ton article sur la saison 6 pour voir si ça vaut le coup de reprendre 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s